HISTOIRE DE RENNER ITALIA

Le long chemin de nos vernis

ORIGINES

En juillet 2003, Lindo Aldrovandi (le PDG de Renner Italia) fût licencié par la multinationale qui venait d’acheter l’entreprise où il travaillait bien que sous sa direction les ventes étaient en hausse. Il avait attaqué les marchés étrangers et à l’aide des meilleurs chercheurs chimistes travaillant dans cette société il avait lancé sur le marché les formulations à base aqueuse : un choix révolutionnaire puisque jusqu’à ce moment-là, les vernis pour bois étaient seulement à base solvant.

LA CHUTE

Un succès insuffisant pour les nouveaux propriétaires américains. Sa fonction de Pdg fut affaiblie jusqu’à ce qu’il ne reçoive la lettre de licenciement. Ce fût un moment difficile. Mais l’entrepreneur ne capitule pas. Il veut redémarrer.

LA RENAISSANCE

Un mois après, il signa un accord avec les héritiers de Giancarlo Cocchi (le fondateur de l’ancienne société dans laquelle Aldrovandi travaillait) et Alexandre Cenacchi (l’actionnaire majoritaire de Renner Sayerlack, la société brésilienne de vernis pour bois, leader du marché sud-américain).

Renner Italia a vu le jour à la suite de cet accord entre la famille Cocchi et Alexandre Cenacchi. À la tête de cette entreprise : Lindo Aldrovandi.

COMPAGNONS DE VOYAGE

En automne 2003, un groupe d’anciens collaborateurs d’Aldrovandi décida de démissionner et de le suivre dans son nouveau projet. Les chimistes du laboratoire à l’eau furent les premiers à suivre Aldrovandi. Renner Italia fût inaugurée en janvier 2004, seulement cinq mois après la réception de la lettre de licenciement.

De plus en plus d’employés de la vieille société démissionnèrent pour aller contribuer au développement de Renner Italia.

En 2011, 2012 et 2014 Databank – Cerved Group, un institut prestigieux d’information d’entreprise, donna à Renner Italia le prix « Company to Watch » dans la catégorie des vernis industriels.

LES DIX PREMIÈRES ANNÉES

Au cours de ces dix premières années, Renner Italia absorbe l’esprit de Lindo Aldrovandi. Beaucoup le suivent, non seulement les employés, mais aussi les clients.

Dès 2009, Renner Italia fait la différence dans les relations industrielles, la responsabilité sociale et le traitement de ses employés.

En effet, dès le début Lindo Aldrovandi a voulu instaurer le 14ème mois de paie et une partie des revenus de l’entreprise a été distribué aux travailleurs. À partir de 2012, 50% des économies sur la consommation d’énergie ont été distribués dans le salaire des employées.

La réduction du gaspillage a permis à Renner de donner un bonus aux employés de 2.150€ en 2013, de 3.500 € en 2014 et de 2.750€ en 2015.

En 2012, l’initiative « Uno stipendio in più contro la crisi» (une mensualité en plus contre la crise) a obtenu le prix « Premio Impresa Ambiente» (Prix entreprise –environnement) du Ministero Italiano dell’ambiente e della tutela del Territorio e del Mare (Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie) et de la Chambre de Commerce de Rome.

RENNER ITALIA ET LINDO ALDROVANDI

L’histoire de Renner Italia c’est l’histoire de Lindo Aldrovandi. C’est un entrepreneur né dans un territoire industrieux, le territoire de Bologne, et a grandi avec les valeurs d’un bon esprit italien.

Fils d’un gendarme-partisan et d’une femme au foyer, cet entrepreneur a montré qu’il était capable de se relever après une chute et d’apprendre de cette expérience.

En outre, il a été capable de créer une entreprise socialement responsable, avec des grandes valeurs éthiques et une gestion transparente.